Les métiers du verre

p3260136.jpgimg6028.jpgp3260159.jpgp32601491.jpgimg6033.jpg

Mais qui était Lucas de Nehou ? Né en 1641 et mort en 1728, il était un professionnel de la verrerie. Sous Louis XIV, il a été autorisé à fabriquer du verre blanc.

Le Lycée propose  3 grandes filières  de formations :

  • une filière professionnelle (CAP et BMA d’art et technique du verre, BEP et BAC d’ouvrages en aluminium, verre et matériaux de synthèse.)

  • une filière technologique (BAC de génie civil, BTS d’enveloppe du bâtiment)

  • une filière d’apprentissage (CAP et BP d’ouvrages en aluminium, verre et matériaux de synthèse).

Nous avons eu accès aux ateliers de la filière professionnelle et de la filière d’apprentissage, qui préparent les élèves aux métiers de vitrailliste, de décorateur sur verre ou de peintre sur verre.

Lors de la visite, nous avons tout d’abord visité une exposition de travaux réalisés par les élèves du lycée.

img60111.jpg img6014.jpg 

Nous avons visité ensuite l’atelier des élèves de CAP option décoration sur verre. Une élève nous a fait une démonstration et a répondu à nos questions.

Nous avons appris que le verre utilisé arrivait en grandes plaques, ensuite découpés à l’aide d’une roulette découpe verre.

 p3260148.jpg

Chaque morceau doit être poli sur ses quatre faces pour éviter les coupures et passer sur plusieurs meules de plus en plus fines. Chaque meule doit être arrosée pour éviter que le verre chauffe et éclate.

img6019.jpg

Dans la salle voisine des élèves préparaient des pochoirs pour être ensuite utilisé dans les sableuses. Les sableuses servent à envoyer du sable sur les bouts de verre pour faire en sorte qu’en enlevant les pochoirs, on obtienne la forme voulue sur un fond dépoli.

img6022.jpg img6015.jpg

Dans une troisième salle, des élèves qui préparent le CAP option vitrail, découpaient des morceaux de verre aux bonnes dimensions grâce à une pince, a partir d’un plan qu’ils ont réalisé. Ils assemblent ensuite les différents morceaux à l’aide de profilé en plomb.

img6023.jpgimg6032.jpg

Qu’est-ce qu’un vitrailliste ?

Dans son atelier, tout son matériel est à sa disposition : une table à dessiner, des pièces de verre, des pots de peintures… Il y a peu d’ateliers avec plusieurs vitraillistes, aussi travaille-t-il souvent seul. En débutant, son salaire est de 1280 euros brut par mois. Il y a très peu d’évolution possible dans le métier de vitrailliste, il travaille soit dans un atelier d’artisanat, soit à son compte comme artisan.

La 2nd de CAP « arts et technique du verre » est accessible dès la fin de 3ème. Le recrutement peut concerner d’autres académies car il y a peu d’établissements qui proposent ces formations.

En règle générale, il faut aimer les arts plastiques, le travail manuel, s’intéresser à l’histoire de l’art, mais aussi faire preuve de soin et de minutie. Enfin, il faut avoir le désir de répondre à des exigences de qualité et d’esthétique.

Cette 2nd propose 2 options : « vitrail » et « décoration sur verre ».

 Mais l’obtention du CAP ne suffit pas pour s’insérer dans la vie professionnelle et il est vivement conseillé de continuer ses études en préparent un diplôme BMA « arts et technique du verre ».

S.Bendrimia, C.Michalon, L.Hypta 3ème option « découverte professionnelle »

 

0 commentaire à “Les métiers du verre”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres