Les formations en coiffure

img5983.jpg

Dans certaines salles, les élèves s’entraînent sur des têtes garnies de cheveux naturels (originaire d’Inde) pour les concours ou artificiels pour l’entrainement quotidien. Au début de l’année les cheveux de ses têtes sont longs et permettent aux élèves d’effectuer des coupes de plus en plus courtes. Ces apprentis coiffeurs s’entraînent à faire des teintures, à réaliser des mises en plis sèches…

D’autres salles sont organisées comme de vrais salons de coiffure où les élèves reçoivent deux fois par semaine des clients volontaires. Les coiffures réalisées a cette occasion, seront présentées aux examens.

img59891.jpg

Les diplômes qui correspondent au formations de coiffure du Lycée Elisa Lemonnier sont :

  • CAP Coiffure (2 ans);

  • CAP Coiffure en accéléré (1 ans) avec en mention Complémentaires : styliste Visagiste (MC-SV), coloriste-permanentiste (MC-CP), Perruquier Posticheur Expert (MC-PPE) ;

  • Brevet Professionnel (2 ans) Styliste Visagiste (BP-SV) ou Coloriste Permanentiste (BP-CP). 

Des brochures en pdf donnent tous les détails sur ces formations, depuis le site du Lycée Elisa Lemonnier, aux adresses suivantes : http://www.elisa-lemonnier.fr/formations/brochures/coiffure.pdf et http://www.elisa-lemonnier.fr/formations/brochures/coiffure-mc.pdf 

Les métiers de la coiffure comptent parmi les métiers de l’artisanat. L’évolution de ce secteur professionnel est particulièrement positive actuellement : elle est en deuxième position dans le secteur de  l’artisanat. 

A Paris, peu d’ établissements permettent de se préparer à ces métiers : le CFA de la coiffure Ambroise Croisat dans le 18ème, et deux établissements privés : le Centre Marcel Lamy dans le 18ème et l’Ecole Pigier dans le 9ème.

Lors de la visite dans les salles de cours du Lycée Elisa Lemonnier, nous avons été surpris que les élèves s’entraînent avec de vrais cheveux !  Les coiffures mises en oeuvre ce jour-là étaient très artistiques, abstraites.   

img59971.jpg

 

Pour travailler dans la coiffure, il faut aimer la relation avec les clients, l’accueil, avoir une bonne qualité de l’écoute, savoir dnner des conseils personnalisés, avoir le goût de satisfaire une clientèle ! Enfin, il faut également être créatif et minutieux. 

img5985.jpg

Il faut avoir un CAP coiffure ou un niveau BAC Pro coiffure au minimum pour commencer à exercer ce métier. Il faut alors se faire embaucher dans un salon, soit ouvrir son propre salon après son diplôme si on a assez d’argent. Les titlaires d’un BP ou d’un BM permettent de former des apprentis.  Les horaires de travail sont irréguliers, les pause déjeuner dépendent de l’affluence et les journées qui finissent a 19heures sont rares. Le salaire est entre 1 300 et 1 500 euros brut par mois. 

S.Catalafini et O. Assal-Weill, 3ème Découverte Professionnelle

0 commentaire à “Les formations en coiffure”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres